Please Please Please

mathilde monnier, la ribot & tiago rodiguez

Création le 5 septembre 2019 au Théâtre Vidy-Lausanne

 

Un spectacle de La Ribot, Mathilde Monnier, Tiago Rodrigues
Avec Mathilde Monnier, La Ribot
Musique, Béla Bartók (extraits)
Lumières, Eric Wurtz
Scénographie, Annie Tolleter, Christian Frappereau, Mathilde Monnier
Costumes, La Ribot, Mathilde Monnier
Conception costumes, Marion Schmid, Letizia Compitiello
Création musique et régie son, Nicolas Houssin
Traduction, Thomas Resendes
Direction technique et régie lumière, Marie Prédour
Régie plateau, Guillaume Defontaine
Diffusion, Julie Le Gall (Bureau Cokot)
Production, Nicolas Roux
Remerciements, Magda Bizarro
Production déléguée Le Quai, CDN Angers Pays de la Loire
Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings

Coproduction Teatros del Canal, Madrid ; Théâtre Vidy-Lausanne ; Comédie de Genève ; Teatro Nacional D. Maria II (Lisbonne) ; Teatro Municipal do Porto (Portugal) ; Theaterfestival Boulevard (Bois-le-Duc) ; Les Hivernales – CDCN d’Avignon ; BIT Teatergarasjen (Bergen) ; Le Parvis Scène Nationale Tarbes-Pyrénées ; Compagnie MM (Dunkerque) ; La Ribot-Genève ; Les Spectacles Vivants – Centre Pompidou (Paris) ; Festival d’Automne à Paris


 

Les langages poétiques, de la danse de La Ribot, Mathilde Monnier et du théâtre de Tiago Rodrigues, ont amorcé un dialogue qui met en scène et sonde les visions de deux générations face à l’urgence écologique. Sur le plateau, deux femmes s’adressent à leurs fils et filles au sujet du monde à venir, témoignent de son évolution et livrent une vibrante réflexion sur une humanité qui court à sa perte… Une confession sur ce que chacune a pu, a su, mettre en oeuvre afin de soigner ou préserver son environnement mais aussi sur ce qui n’a pu l’être, les manques, les aveux d’échecs. 

« Pour que les ours puissent vivre, pour que les abeilles continuent à vivre, pour éviter la catastrophe, pour continuer à croire », pour s’autoriser à rêver. 

Et, les enfants leur répondent… « Please, écoute-moi ! »

Telle une figure double, Mathilde Monnier et La Ribot dansent cette fragile transmission entre générations : une danse de cafard, elles sont les elfes qui hantent le plateau…

Le trio, aussi singulier qu’inventif, a l’ambition de mutualiser, pour mieux déplacer, les fruits les plus indomptés de leurs pratiques respectives comme ceux nés de leur rencontre scénique inédite.

 

 

 

CONTACTS DIFFUSION : 

Production et diffusion Nicolas Roux
+33 (0) 6 24 62 71 24 / nicolas.roux@lequai-angers.eu
Chargée de diffusion internationale Julie Le Gal
+33 (0)6 12 65 62 14 / julie@bureaucokot.com